La MOB
" Maison Ossature Bois"

L'ossature bois permet une large expression architecturale tant dans les formes que dans l'aspect : tous les revêtements extérieurs sont possibles. L'ossature bois peut recevoir de nombreux types de parements : bardage, briques, pierre, béton, et s'inscrire ainsi dans la tradition de paysages, des climats et des patrimoines régionaux.

Pour sa légèreté structurelle

Le bois est un matériau jusqu'à 7 fois plus léger que le béton (à structures égales) qui permet de :

✔ Réduire significativement le volume structurel de l’ouvrage.
✔ Fabriquer des panneaux d'ossature facilement transportables.

En effet, l'avantage du système constructif ossature bois permet de :

✔ Préfabriquer en atelier la plupart des composants de la maison.
✔ Transporter l'ossature à un coût raisonnable.
✔ Limiter les fondations de l'ouvrage bois (la légèreté du bois permet de substantielles économies sur le poste fondations).
✔ S’installer sur tous types de terrains (emplacement peu stable, à forte déclivité, lot enclavé ou exigu…).

Pour son confort intérieur

Les murs en ossature bois sont de faibles épaisseurs (20 cm environ). Ils offrent ainsi plus de surface habitable (± 8 % de plus qu'en parpaings) pour un confort thermique optimum.
La nature respirante du matériau qui régule l'hygrométrie ambiante.
La faible inertie du bois permet une chauffe rapide.
La lame d'air entre parements et ossature.
L'isolation résidant dans l'épaisseur des montants.
Une quasi-absence de ponts thermiques (soit 30% des pertes de chaleur en construction traditionnelle).
La médiocrité des réalisations actuelles en France due à l'importation massive de maison industrielle, la maison à ossature bois souffre d'une mauvaise image de marque parce que la plupart des réalisations actuelles en France étaient jusqu'il y a peu de temps modestes et souvent de médiocre qualité. Dans des pays comme les U.S.A., la Suisse, ou la Norvège, Suède, etc., les constructions sont traditionnellement en bois et de bonne qualité. Quel est l'entretien du bois, avec des produits non nocifs ?

Si vous voulez conserver à votre bardage bois sa teinte originelle, vous devrez l'entretenir une ou deux fois par an (par temps chaud, car elle pénètre mieux) en appliquant de l'huile de lin additionnée d'un peu d'essence de térébenthine. C'est une protection peu coûteuse, hydrofuge et qui retarde le grisaillement.
Je conseille les peintures traditionnelles à la farine et au pigments naturel, le coût de se genre de préparation est de 5€ le litre.
Je vous conseille de vous rendre sur le site " le moulin à couleur " d'Ecordal dans les Ardennes.

Présentation de la maison à colombage

Pas de pans de bois apparents en Picardie
La maison rurale picarde a pour particularité d'être entièrement enduite et de se distinguer des maisons normandes, champenoises, landaises ou bressanes. Les pièces de bois n'ont été ni taillées, ni assemblées dans l'intention de les laisser apparentes. Après le colombage, le lattis était soigneusement recouvert d'un enduit de finissage composé d'argile et de chaux grasse mélangées à de l'étoupe (déchets de sacs de jute) ou à de la bourre (poil de vache). Pour le protéger et assurer l'étanchéité, chacun préparait dans un seau un badigeon au lait de chaux qu'il étalait au balai sur la dernière couche.
Une maison à colombage ou maison à pans de bois, est constituée de deux éléments principaux.une ossature de bois, structure même de la maison, constituée de poteaux et de sablières, et le colombage, qui forme les murs et qui a un rôle de remplissage et de raidisseur ; ce remplissage entre les bois est fait de briques (crues le plus souvent) ou de matériaux légers comme le torchis ou le plâtre.

Maison à colombage en pisé
Maison à colombage en torchis
Maison à colombage avec des blocs comprimés
Maison à colombage avec la technique des bois courts
Maison à colombage et encorbellement